Comment bien utiliser un anti-virus pour nettoyer son mac

NettoyerMac conseils

Même si ils sont moins nombreux et moins craints sous mac que sur PC, les virus existent. C’est indéniable et on le confirme pour ceux qui croient à tort que les macs sont sans danger. Mais en plus, étant donné qu’ils ne sont pas très connus, la plupart agissent en silence derrière vos interfaces et provoquent divers troubles, plantage, lenteur, etc. Un anti-virus est par conséquent à installer. Puis après, c’est fini ? Pas tout à fait, il faut également maîtriser quelques techniques d’utilisation. On se croit alors utile en vous expliquant comment bien utiliser un anti-virus par ce qui suit.

Première étape, une meilleure compréhension des anti-virus

C’est la base d’une bonne utilisation. On ne juge personne mais certains pensent qu’un anti-virus s’installe à chaque allumage ! On explique alors les grands principes.

Tout d’abord, sachez qu’un système d’utilisation donné est typique à un anti-virus. Déjà que leurs modes de fonctionnement diffèrent d’un OS à un autre, leurs noms et fabricants étant même tous à part, les virus cibles et forces de lutte sont également différents. En d’autres termes, même si tous ces programmes font des scans et bloquent des virus le cas échéant, pas tous ne détectent les mêmes menaces. Certains ont plus de flairs que d’autres et l’efficacité de traitement (correction, suppression et mise en quarantaine) est également de niveaux distincts.

Par ailleurs, on est souvent amené à se renseigner sur les spécialités du logiciel de protection virale, est-ce surtout pour les infiltrations et menaces en ligne ? Ou est-ce plus efficace pour les virus internes ? En général, chaque logiciel de protection se veut parfait et assume tous les risques mais soyez curieux et découvrez leurs préférences. Les avis d’utilisateurs, tutoriels, documents et forums éclairent pour ça.

Pour finir, le prix est à découvrir. Certains sont payants, la moyenne tournant entre € 12 et € 25. De même, la compatibilité, les versions et aussi la lourdeur sont à connaître pour bien utiliser un anti-virus.

Deuxième étape, la sélection du bon anti-virus

La phase précédente, celle de découverte est la base, c’est dur mais on sait maintenant les principes de fonctionnement. Maintenant, il faut noter que mac possède une gamme moyenne d’antivirus, pas comme Windows. En revanche, ils peuvent avoir des anti-virus en commun comme Avast.

Cependant, si vous avez soif d’une protection typique à mac, un programme à la base faite pour lui et lui seul, on a par exemple Max Secure Antivirus pour Mac. Il n’est pas gratuit ; bien sur la plupart des softwares de protection sont utilisables en version d’essai et c’est une occasion/technique pour voir leurs prouesses et praticités. Le logiciel qui nous intéresse est réputé pour le détail, il ne laisse aucune menace poiroter dans votre mac. Sa spécialité est alors les fichiers locaux malgré qu’il puisse aussi agir plus largement.

Par contre si vous êtes plus attiré par la protection web, la plupart des menaces provenant de ce lieu, Mac Internet Security x9 + est le plus efficace.

Sachez alors bien élire votre anti-virus. En général, pour ces logiciels, vous avez plusieurs options dont notamment les scans et l’option nettoyage. Leurs spécificités à chacun, en plus d’une multitude de conseils sur mac, seront disponibles sur ce site.

NettoyerMac guide

Troisième étape, une installation correcte et mise à jour régulière

Bien utiliser un anti-virus au sens propre du terme consiste à suivre à la lettre les instructions du produit. Le programme peut demander un scan approfondi à un moment tandis qu’il peut vouloir faire redémarrer votre machine, suivez ces points. Cela commence par son implantation ; tout comme les autres logiciels, une mauvaise installation équivaut à un mauvais fonctionnement.

Par ailleurs, une autre règle est le fait de ne pas avoir des mauvaises habitudes. On parle des applications, jeux, ou autres programmes dont l’installation nécessite la mise en arrêt temporaire de l’anti-virus. C’est une mauvaise utilisation et même si le cas est plus présent sur PC, on rencontre également des cas similaires sur mac.

Les mises à jour constituent la force de votre antivirus. Sur mac, le phénomène est également moins fréquent que sur Windows, cependant dès que vous en avez la chance, faites-le. Les hackers et concepteurs de virus, eux, innovent leur talent de destruction et d’infiltration. Si vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde, vous êtes perdu.

En guise de conclusion, l’utilisation d’un anti-virusNettoyerMac test est dans les moyens de tout le monde pour un mac. On rappelle que pour l’utiliser au mieux, il serait bien de savoir moyennement son fonctionnement, cela facilitant aussi sa sélection. Enfin, la meilleure utilisation se manifeste par une bonne installation et en updatant votre anti-virus régulièrement.