On compare pour vous les climatiseurs mobiles

climatiseur mobile avantages

L’achat d’un climatiseur n’est pas un acte anodin car en plus de l’investissement qu’il représente, il faut s’assurer de la qualité et de l’efficacité de l’appareil. Avant le choisir un climatiseur, certains critères et besoins doivent être pris en compte comme la taille de la pièce et les besoins en fraicheur de chacun …Il existe plusieurs types de climatiseur mobile sur le marché comme le climatiseur monobloc ou mono split, le climatiseur réversible ou non réversible, le climatiseur avec ou sans évacuation. En fonction des critères de base de choix d’un climatiseur mobile, nous comparons pour vous les divers types de climatiseurs mobiles pour vous faciliter la tâche avant votre achat.

-Le prix

Le détail de prix suscite l’attention de la plupart les gens lors d’un achat. En effet, les climatiseurs mobiles sont proposés à des prix plus ou moins abordables. Que ce soit un climatiseur monobloc ou bibloc le prix dépend de la marque, de la qualité, de la puissance et des options de l’appareil, pour des détails précis, nous vous invitons à visiter le site de comparaison des meilleurs climatiseurs mobiles à travers le lien suivant www.climatiseur-mobile.biz

De manière générale, les modèles bibloc sont souvent plus chers à cause du nombre de compartiments qu’il représente et de la complexité de la fabrication.

-Performance et puissance

Le choix de la puissance et de la performance d’un climatiseur mobile dépend de la surface de la pièce qui nécessite une climatisation, ce qui n’est pas forcément évident car il s’agit d’un appareil qui vocation à être déplacé d’une pièce à l’autre. À titre de référence, un climatiseur doté d’une puissance de 9000 BTU soit 2500 Watt est l’idéal pour les pièces de moins 25 m² de superficie. Les climatiseurs les plus performants sont les modèles monobloc comme le modèle TROTEC PAC 4700 X qui possède une puissance de 12500 BTU soit 4,7 kilowatts. Il s’agit d’un modèle capable de rafraichir de grands espaces qui peuvent avoir jusqu’à 150 m² de superficie en peu de temps. Certains modèles biblocs possèdent également une puissance de 2000 à 3500watts. Le climatiseur mobile sans évacuation est le moins performant à cause de son simple système de condensation, c’est l’appareil idéal pour les petits espaces avec une surface qui ne dépasse pas les 15 m².

-Utilisation, fonctionnement et consommation

Le déplacement de l’appareil : plus l’appareil pèse peu, plus il est facile à déplacer. Le modèle de climatiseur mobile sans évacuation est petit et léger, c’est un appareil facilement déplaçable. Le modèle bibloc compte à lui, ne possède qu’un compartiment mobile à déplacer mais il doit être relié au compartiment principal, ce qui limite considérablement les déplacements. Concernant le modèle monobloc, est également facile à déplacer malgré le poids qu’il représente, les roulettes rendent, la mobilisation de l’appareil, beaucoup moins pénible.

Bruits du moteur : le climatiseur mobile bibloc, grâce à son compartiment principal situé à l’extérieur, le bruit qui sera émis par le moteur seront moins désagréable. Le modèle monobloc est parfois équipé de moteurs silencieux ou qui émettent très peu de bruit lors de son fonctionnement.
La consommation : les climatiseurs mobiles sont de faible consommation, le type bibloc peut consommer plus qu’un monobloc à cause la quantité et du nombre de compartiments à alimenter. Certains modèles comme le SICHLER NC5654 appartiennent à la classe d’efficacité énergétique qui consomme très peu tout en respectant l’environnement.

– Options du climatiseur

Que ce soit le modèle monobloc ou bibloc, les options supplémentaires peuvent être installées sur l’un que l’autre type de climatiseur mobile. Parmi ces options, nous pouvons citer la réversibilité, le réglage de la ventilation et de sa vitesse de fonctionnement, la programmation de la climatisation, un déshumidificateur … Le type de climatiseur mobile qui possède très peu voir pas du tout d’options supplémentaires c’est le climatiseur sans évacuation à cause sur principe de base sur lequel il fonctionne.